Zone-Patient
Les perçages buccaux

Les perçages buccaux

Les perçages buccaux communément appelés « piercing » sont populaires et peuvent faire partie intégrante du style et de la personnalité de chacun. La plupart des gens qui font le choix d’arborer ces bijoux originaux ne sont pas toujours bien renseignés sur les différents impacts qu’ils peuvent engendrer.

D’abord, il est primordial de faire un bon choix du professionnel qui pratiquera votre perçage. De cette façon, il sera effectué dans les règles de l’art et ce pour diminuer les différents risques tels que la contamination croisée, la proximité d’un nerf ou d’un vaisseau sanguin important, ou d’une allergie quelconque. Un bon professionnel pourra également vous outiller et faire un bon suivi en cas d’infection ou de complication.

Du côté dentaire, malheureusement pour ceux qui affectionnent ce type de bijoux, il n’y a pas d’avantage. Le bijou placé sur la langue, la lèvre ou le frein de la langue est constamment en contact avec les structures dentaires ainsi qu’avec les appareils orthodontiques pour ceux qui en ont.

Le frottement prolongé de celui-ci sur les dents ou muqueuses peut occasionner des défauts dentaires, de l’usure prématurée, des déchaussements irréversibles de votre gencive ainsi que des bris d’appareils.

Si vous choisissez de procéder à l’intervention, sachez que le bijou de plastique est préférable. Il ne vous rend pas à l’abri de tous ces risques mais, étant moins dense, il est plus mou donc moins dommageable. Vous devez prendre grand soin de cette ouverture au niveau de la muqueuse buccale, surtout si elle est sur la langue car elle est constamment en contact avec des bactéries de la bouche qui en contient des milliers et qui est un milieu très propice à la multiplication de celles-ci.

Question ou commentaire

Votre adresse de messagerie et votre téléphone ne seront pas publiés. Les champs obligatoires sont indiqués avec un astérisque (*).